Travailler sur notre expérience du confinement et du déconfinement lors de notre retour en classe

Organiser le retour des élèves à l’école dans le cadre de cette crise est une première. Il ne s’agit pas à proprement parler d’une rentrée des classes telle que nous avons l’habitude de la vivre au retour des vacances. Certains élèves, lorsqu’ils reviendront en classe, auront été touchés directement par des drames familiaux et humains : décès, maladie, situations familiales dégradées (chômage, violences intrafamiliales exacerbées par le confinement…). La crise n’étant pas terminée, la situation demeure fragile et incertaine pour tous les élèves. Les journées de retour seront fondamentales.


voici quelques exemples d'activités avec les élèves


1. Quelques sources pour préparer ce temps de travail

Les mots pour le dire : Un lexique de la crise.

Les mots ont un sens. Ce document rassemble de définitions sur des termes employés au cours de cette période. Il est important de pouvoir les caractériser précisément auprès des élèves dans le cadre d’un échange. Cliquer ici


Des documents pour les élèves (Primaire/Secondaire)

De nombreuses ressources existent à destination des élèves. C’est notamment le cas de la presse jeunesse traditionnelle qui couvre largement l’événement actuel. C’est également le cas de publications spécifiques, spécialement conçues pour rendre accessibles les différentes dimensions de la crise épidémique. Vous trouverez dans ce document des liens vers des documents (articles, ressources vidéos...) du Cycle 2 de l’école élémentaire au Lycée. Cliquer ici


2. Accueillir la parole des élèves

Articles spécifiques :

Les questions afférentes au traumatisme et à la résilience font l’objet de nombreuses publications. Elles sont au cœur du vécu récent de nos élèves. Les documents suivants permettent une approche synthétique rapide. Cliquer ici


3. Ressources pour accueillir les élèves en classe


1 . ACCUEILLIR PAR L’EXPRESSION ET LA DISCUSSION

Confinement et EMC : Établir la liste du confinement : chaque élève liste ce qu’il a fait, hors travaux scolaires. Ecouter Thomas Pesquet et ses conseils pour vivre confinés. Revenir sur les règles du confinement pour s’assurer qu’elles ont été comprises. Créer une liste de conseils pour s’y préparer. Voilà, en quatre étapes (les quatre dimensions de l’EMC), une activité réalisable en 1h pour permettre aux élèves de témoigner de leur ressenti sur la période qu’ils ont vécu. Cliquer ici


2 . ACCUEILLIR PAR LES ARTS (musique, arts plastiques, histoire des arts)

S’exprimer à partir de la chanson : "Chanter c’est toujours arrêter le temps des hommes". En travaillant à partir de chansons écrites pendant ces semaines on permet aux élèves d’exprimer différemment l’événement. Art populaire, la chanson révèle l’état d’esprit d’une société à un moment donné, une ambiance partagée renforcée ici par l’usage des réseaux sociaux durant le confinement. Il ne s’agit pas d’un récit historique, mais d’un témoignage écrit avec les mots du Temps. Cliquer ici


S’exprimer par les pratiques artistiques : Des propositions qui permettent par la création plastique d’exprimer le vécu des élèves, de mettre à jour des sentiments cachés et de positiver après une épreuve extraordinaire, de porter aussi une réflexion sur le sens de l’actualité, et enfin de prendre conscience de la valeur de son environnement et de son entourage proche.

Exemple: Mon musée confiné : L’objectif du musée confiné est de favoriser l’expression des élèves sur leur expérience subjective du confinement. Il s’appuie sur un catalogue d’œuvres d’art éclectiques par leurs thèmes, leurs formes ou encore leurs époques. Liberté à chaque enseignant de corriger ou de compléter le corpus proposé. Les œuvres servent tout d’abord de support d’identification aux élèves qui sont amenés, dans une deuxième étape, à exprimer leurs ressentis sur la période inédite que nous vivons.Cliquer ici


3 . ACCUEILLIR PAR LES MÉTIERS :

Merci Cycle 1 à 4 et Merci LP : La voix du Nord publie depuis le début du confinement des posters pour rendre hommage aux anonymes qui permettent à la société de fonctionner. Les élèves sont confrontés dans leur quotidien à ces personnes. Entrer par les métiers, c’est permettre une expression positive de cette crise, mais aussi permettre aux élèves de réfléchir sur l’importance de ces métiers du quotidien. C’est aussi une façon de travailler la culture de l’engagement que l’on retrouve dans l’EMC. Cliquer ici


4 . ACCUEILLIR PAR UN REGARD SCIENTIFIQUE :

Virus et mathématiques : Les titres des actualités, écrites ou audiovisuelles, interpellent le public avec des mots dont le sens premier peut être incompris. En l’occurrence, cette ressource met en lumière certains termes mathématiques employés fréquemment dès le début de la crise sanitaire actuelle. Il s’agit de les identifier puis de les confronter à leur définition mathématique initiale afin que les élèves prennent conscience du sens donné aux faits évoqués. Cliquer ici


5 . ACCUEILLIR PAR LES TEXTES LITTÉRAIRES ET/OU PHILOSOPHIQUES :

Le journal de Zlata : Une proposition qui s’appuie sur le Journal de Zlata, journal tenu pendant le siège de Sarajevo par une jeune collégienne. La démarche choisie est destinée à faire émerger la parole des élèves en distinguant les différences entre les contextes. Cliquer ici


6 . ACCUEILLIR PAR UN REGARD HISTORIQUE ET/OU GÉOGRAPHIQUE :

Réflexion sur l’espace vécu pendant le confinement : La crise sanitaire nous a amené à observer notre environnement immédiat, parfois à imaginer les espaces vécus mais aussi ressentis avant et après le confinement. Il s’agit de mettre des mots des sentiments, des impressions sur les différents lieux. Cliquer ici


Vous trouverez pour les plus curieux beaucoup d'autres ressources sur le site EMC de l'Académie d'Aiens d'où sont extraits ces exemples. C'est par ici


vous pouvez également utiliser toutes les ressources disponibles dans les différentes rubriques de Victor in the Box pour travailler et échanger avec vos élèves.


14 vues0 commentaire