Hommages

Le confinement c'est bien rester chez soi et sortir exceptionnellement avec une attestation pour faire un peu d'exercice ou ses courses alimentaires non?

Oui mais certain(e)s d'entre nous continuent à travailler en se rendant sur leur lieu de travail pour que le pays puisse fonctionner "presque" normalement.Soignants, hôtesses de caisse, policiers, éboueurs, livreurs, agriculteurs… Ils et elles bravent chaque jour la peur, la fatigue ou le danger pour assurer confort, santé et salubrité à toute la population.

Le président de la République a dit que nous étions en guerre contre le virus, nous pourrions donc parler de "soldats" mais nous pouvons aussi qualifier ces personnes de "héros du quotidien" auxquels nous pouvons chacun à notre façon rendre hommage

Les artistes...

Face à la pandémie de Coronavirus qui touche désormais le monde entier, de nombreux artistes rendent hommage, se mobilisent et prennent des initiatives.

Tous les Français et toutes les Françaises

Gratitude.

Comme leurs voisins espagnols ou italiens ces derniers jours, les Français ont applaudi mardi soir, de leurs appartements où ils sont confinés, le personnel soignant en première ligne contre l'épidémie de coronavirus.

Le mot d'ordre avait été donné sur les réseaux sociaux dans la journée et relayé par plusieurs députés: «Tout le monde à sa fenêtre, velux ou balcon à 20 heures pour applaudir le personnel hospitalier. Tous les soirs à 20 heures pile. Passe le message à tes voisins. On ne sera que quelques-uns au début mais petit à petit, cela va se répandre».

«Bravo les soignants»: dans les rues de Paris, Lyon, Marseille ou encore Ajaccio, la clameur s'est fait entendre à 19 heures puis de nouveau à 20 heures.